Soulager la Sensibilité Dentaire pour Mieux Croquer la Vie et le Reste à Pleines Dents

By Categories: Hygiène bucco-dentaireTags: , , , , , Last Updated: 24 janvier 20221 CommentViews: 1708

La douleur associée à la sensibilité dentaire est très handicapante au quotidien car elle est lancinante, forte et on a du mal à l’oublier… La dent devient sensible lorsque la dentine qui l’entoure à sa base commence à être exposée, laissant les nerfs sans protection, ou lorsque l’émail à son sommet s’effrite. Toute micro-agression entraîne alors une vive douleur. Certains facteurs peuvent aggraver la sensibilité et si celle-ci ne passe pas, il vous faudra demander les conseils d’un dentiste.

Les douleurs dentaires pouvant être d’origines différentes, il ne faut pas confondre la pointe aigüe piquante d’une dent sensible avec la douleur de la carie, de l’abcès, de la dent fissurée ou un problème à la gencive. La sensibilité est reconnaissable facilement : aspirez un peu d’air entre vos dents et vous sentirez tout de suite la petite douleur caractéristique. Et si elle est très vive à un seul endroit, c’est plus certainement une carie ou un autre problème localisé.

Pourquoi on a les dents sensibles ? Comment y remédier ? Nous allons vous donner toutes les armes nécessaires pour une bouche qui sourit de bien-être !

Quelles sont les causes des dents sensibles ?

Un brossage trop énergique

Si vous vous brossez les dents comme vous récurez le fond d’une casserole qui a brûlé, vous risquez d’abîmer votre émail protecteur. Ce tissu qui recouvre vos dents est l’un des plus durs, et sa mission principale est de protéger la dent. S’il s’érode, la dent devient alors plus sensible, les nerfs étant plus exposés. Il faut se brosser les dents avec une force mesurée et terminer par un passage au fil dentaire pour éliminer les dernières impuretés.

Un brossage irrégulier

Bactéries et aliments qui se déposent sur vos dents doivent être éliminés régulièrement pour éviter que la dent ne soit attaquée. C’est la raison pour laquelle on préconise un lavage des dents deux fois par jour au moins. Si votre routine manque de régularité, l’acidité des aliments stagnant dans votre bouche va attaquer l’émail des dents et les rendre sensibles.

La récession gingivale

Lorsque la gencive se rétracte, la racine dentaire se retrouve alors plus exposée. On parle de récession gingivale. La base de la dent dévoilée est alors sensible à tout : air respiré, aliments… En effet, la dentine qui recouvre la racine de la dent est beaucoup moins protectrice que l’émail.

Le bruxisme

Ce mot étrange désigne le grincement des dents qui altère, là encore, l’émail. Le bruxisme se manifeste surtout la nuit, il consiste en un frottement régulier et sévère des dents du haut contre les dents du bas, et vice versa… Un mouvement délétère pour le bien-être de vos dents et qui les rends plus sensibles à moyen terme. Le stress est souvent la première cause du bruxisme. Alors pour prévenir l’usure de votre émail, commencez par vous détendre ! Dans les formes sévères, votre dentiste vous fera porter une gouttière la nuit pour protéger vos dents.

Certains traitements

Certains soins apportés à vos dents par votre dentiste peuvent les rendre sensibles pendant quelques jours. C’est le cas du détartrage ou du blanchiment des dents qui vont rendre vos dents douillettes un petit moment. Il n’y a pas de solutions particulières autres que prendre son mal en patience. D’autres traitements médicaux qui ne sont pas reliés à vos problèmes dentaires peuvent également entraîner une sensibilité comme la prise de certains neuroleptiques.

L’air frais

Lorsque l’hiver rigoureux abat sa piqure glaciale sur nos corps transis, l’air froid que nous aspirons se faufile entre nos dents. Il attaque alors la moindre parcelle de dent qui a perdu un peu de son émail ou dont la dentine a été malmenée…

L’alimentation

  • Trop chaude : Si vous avalez une lampée de thé, de café ou toute autre boisson très chaude, partout où l’émail est parti, la sensibilité de votre dent se rappellera douloureusement à vous.
  • Trop froide : Le principe est inverse au précédent pour un résultat tout à fait similaire. Croquer dans une glace révèlera les sensibilités éventuelles de vos dents et vous causera des douleurs désagréables.
  • Trop dure : Ménagez-vous dents en évitant de décapsuler des bières ou de cassez des noix à pleine bouche. Vous risquez de vous casser une dent, et plus certainement encore d’endommager l’émail qui les couvre.
  • Trop sucrée : Lorsque le sucre se dépose sur vos dents, les bactéries accourent pour le dévorer, laissant sur leur passage des traînées acides responsables de l’apparition de carie. Mais avant même ce résultat néfaste pour vos dents, l’émail est d’abord attaqué, laissant vos dents à la merci des sensibilités.
  • Trop acide : Le vin, les agrumes, les tomates… il faut en consommer avec modération quand on a déjà l’émail fragile. Ces aliments acides tendent en effet à abimer davantage l’émail et à rendre ainsi nos dents plus sensibles.

Les vomissements

Si vous êtes malade et vomissez beaucoup, l’acidité de la bile présente dans l’estomac et qui passe sur vos dents peut les rendre sensibles. Vous pourrez alors soulager le mal (et vous débarrasser du goût désagréable) en pratiquant des bains de bouches et en vous brossant les dents après chaque renvoi…

Quels remèdes contre les dents sensibles ?

Brossez-vous les dents avec douceur

Si vous avez du mal à calmer vos ardeurs quand vous avez une brosse dans les mains, confiez le nettoyage de vos dents à une brosse à dents sonique comme la ISSA 3 de FOREO  qui se recharge une fois par an et qui offre un brossage tout en douceur grâce à sa brosse en silicone ultra doux. Vous pouvez par ailleurs choisir entre 16 vitesses en fonction de vos besoins et de la sensibilité de vos dents ou de vos gencives. Et grâce à la technologie des pulsations soniques, vos dents sont parfaitement nettoyées, sans agressivité.

ISSA 3 de FOREO

ISSA™ 3 : la brosse à dents sonique pour une hygiène dentaire parfaite et complète

Brossez-vous les dents régulièrement

Deux fois par jour, c’est le minimum pour ne pas laisser l’acidité et les bactéries stagner sur vos dents. Par ailleurs, utilisez du fil dentaire pour ne rien omettre entre vos dents. Vous protégerez ainsi votre émail protecteur et rendrez vos dents plus solides. Nul thé trop chaud, aucune glace ne viendront saisir de douleur vos dents barricadées !

Demandez conseil à votre dentiste

Si vous ressentez une sensibilité dentaire soudaine, il est préférable de demander l’avis de votre dentiste qui vérifiera l’état de l’émail de vos dents et qui s’assurera qu’il n’y a pas un autre problème en parallèle. Il pourra dans tous les cas vous apporter quelques conseils précieux et vous prescrire des produits capables de soulager votre sensibilité.

Utilisez un dentifrice adapté

Évitez les dentifrices trop abrasifs qui promettent de blanchir vos dents et tournez-vous vers des ingrédients de type fluorinol et permethéol qui renforcent la dentine à la base de vos dents. Tous les dentifrices qui affichent des promesses de protections des dents sensibles ne sont pas véritablement efficaces. Si vous avez un doute, votre dentiste pourra vous aiguiller.

Surveillez votre alimentation

Comme nous l’avons évoqué plus haut, les aliments sucrés et acides favorisent la sensibilité dentaire. Si vous ne pouvez pas vous passer de votre dose de bonbon quotidienne, multiplier les brossages pour ne pas laisser les bactéries se régaler sur le dos de votre émail !

Portez une gouttière

Si vous avez tendance à grincer des dents la nuit, votre dentiste vous prescrira une gouttière à porter pendant que vous dormez pour éviter que vos dents ne s’entrechoquent. Et le reste de la journée, essayez d’éviter de « serrer les dents » à chaque contrariété. Détendez votre mâchoire, effectuez des exercices d’étirement des joues et détendez-vous !

Mâchez des plantes

Certaines plantes ont des vertus antidouleurs qui vous aideront à supporter la sensibilité à fleur de peau de vos dents… C’est le cas du clou de girofle, longtemps utilisé par les dentistes comme anesthésiant. Vous pouvez appliquer une ou deux gouttes d’huile essentielle sur la zone sensible pour atténuer la douleur. Vous pouvez également mâcher directement un clou de girofle si vous n’avez pas d’huile essentielle sous la main.

Vous pouvez par ailleurs vous préparer une pâte apaisante en mélangeant une demi cuillère à café de poivre de Cayenne avec autant de gingembre en poudre et un peu d’eau. Appliquez là où ça fait mal pour faire du bien…

Gels et bains

Vous trouverez également en pharmacie des gels dentaires ou des bains de bouche conçus spécialement pour soulager les dents sensibles. Demandez conseil à votre pharmacien pour trouver le produit le plus adapté à vos besoins.

À fleur de dents

Quelle que soit l’origine de votre sensibilité dentaire, l’avis de votre dentiste est primordial si la douleur ne passe pas. Il pourra poser un diagnostic sûr et évaluer l’éventuelle gravité de votre cas. Les dents sensibles représentent un mal très courant touchant principalement les adultes entre 20 et 50 ans. Alors pas de panique, il n’y a rien d’anormal à être hypersensible…

DARE TO BE YOU

Chaque semaine une nouvelle offre

VOIR

About the Author: Etienne Gombert

Après avoir travaillé plusieurs années pour différentes marques de cosmétiques, j’ai rejoint l’équipe FOREO animé par l’envie de faire partie du monde de demain ! Attiré depuis toujours par les nouvelles technologies, le bien-être, la santé, le soin de la peau, je suis également un grand fan de sport et notamment de fitness ainsi que de littérature contemporaine, car rien n’est antinomique en ce monde ! Mon plaisir ultime : écouter des livres audio en faisant du sport…
5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires