Nos Conseils Pas Barbants pour Raser sa Barbe Toujours de Bon Poil

By Categories: SKINCARETags: , , Last Updated: 27 octobre 20210 CommentsViews: 1777

Les premiers rasages sont source de stress et d’émotion. L’impression de passer un cap, un pas supplémentaire vers l’âge adulte… Et en même temps, on pose une lame ultra coupante sur notre joli visage adolescent : on ne veut surtout pas se rater !

Alors on a envie de bien raser sa barbe pour éviter les coupures, le feu du rasoir, les touffes de poils oubliées et avoir le style pileux qui nous convient. Bref, pour avoir un visage aussi magnifique à contempler que confortable à arborer…

Que vous soyez un débutant en mal de conseils ou un vieux barbu qui cherche à optimiser ses rasages pour une peau et une barbe toujours au top, nous vous avons préparé un flot de conseils qui devraient vous renseigner sur le sujet, tout pile poil.

L’avant rasage

Préparez le visage

Commencez par humidifier la zone à raser : le visage pour un rasage complet ou le cou si vous voulez garder d’élégantes favorites sur votre frimousse. Utilisez de l’eau tiède pour assouplir le poil et détendre la peau. L’idéal est de se raser juste après avoir pris sa douche, quand la peau est souple et détendue pour un rasage sans heurt.

Et pour encore plus d’efficacité, utilisez une brosse nettoyante de type LUNA 3 MEN de FOREO qui masse la peau en même temps qu’elle la nettoie pour un visage 100% paré à un rasage parfaitement doux.

LUNA 3 MEN

LUNA™ 3 MEN facilite le rasage des hommes en plus de nettoyer la peau

Crémez

Appliquez une crème ou un gel à raser sur toutes les zones où la lame va trancher dans le vif du sujet. Vous pouvez l’étaler à l’aide de votre brosse nettoyante ou en effectuant des mouvements circulaires avec vos doigts. C’est une occasion supplémentaire d’assouplir votre peau tout en la protégeant contre le feu du rasage. Celui-ci peut apparaître si la peau est trop sèche quand la lame s’y déplace.

Vérifiez l’état de la lame

Il est difficile d’établir une règle précise pour déterminer à quelle fréquence changer une lame de rasoir. Cela dépend du type de lame, de la fréquence d’utilisation, du soin que vous apportez à la nettoyer après chaque usage… Dans tous les cas, si elle abimée ou qu’elle présente de petites traces de rouille, changez la lame !

Par ailleurs, les bactéries raffolent de vos lames de rasoir usagées, alors nettoyez-les toujours consciencieusement et séchez bien vos lames avant de les ranger. Elles dureront ainsi plus longtemps.

Le passage de la lame

Le sens de la coupe

Si vous avez attendu plusieurs jours avant de vous raser, commencez par passer la lame dans le sens de la pousse pour éliminer un maximum de poils. Rasez ensuite dans le sens contraire de la pousse du poil pour vous assurer qu’il ne reste plus aucun intrus pileux. Les poils de barbe poussent dans des sens variés en fonction de l’endroit du visage. De cette façon, il n’en restera plus un seul !

Soyez doux

Si votre lame est en bon état, vous n’avez pas besoin de forcer. Il faut passer la lame sur votre cou et vos joues comme une caresse. Vous éviterez ainsi de vous couper et vous réduirez les risques de subir le feu du rasage, quand la peau devient rouge avec une sensation de brulure désagréable.

Rincez la lame

Régulièrement, au fil de vos caresses coupantes, prenez le temps de rincer la lame à l’eau tiède pour éliminer les poils et la crème accumulés. Vous garantirez ainsi que votre lame soit toujours aussi tranchante…

La taille

Utilisez un sabot ou un peigne

Si vous n’êtes pas dans le rasage franc mais dans la taille, ou si vous ne rasez pas tout votre visage, il faudra vous occuper aussi d’élaguer du côté de votre barbichette. La tondeuse est le plus sûr allié pour un poil égal en tout lieu du visage. Vous pouvez également utiliser un peigne et un ciseau qui servira de base pour vous aider à limiter la coupe à tout ce qui dépasse.

N’oubliez pas derrière la mâchoire

C’est souvent une zone qui passe à la trappe, que ce soit en rasage ou en tonte. Alors n’oubliez pas de vous tordre un peu le cou pour aller atteindre cette partie du visage juste en dessous de l’oreille et dans le creux de la mâchoire. Cela évitera qu’une petite touffe solitaire reste après le passage de la lame…

Coiffez pendant la taille

Une fois votre barbe ou votre moustache taillée, coiffez-la avant de ranger votre matériel. Vous vous assurerez ainsi que rien ne dépasse et pourrez ajuster de quelques derniers coups de ciseaux si besoin.

L’après-rasage

Rincez

Une fois le rasage terminé, rincez abondamment votre visage à l’eau tiède pour éliminer les résidus de poils et de crème. Vous pouvez appliquer alors un après-rasage désinfectant. Comme l’a bien exprimé Mcaulay Culkin dans « Maman j’ai raté l’avion », l’après-rasage, ça pique un peu. Mais cela évite les infections, prévient l’apparition de boutons et soulage le feu du rasage !

Hydratez

Appliquez ensuite un soin hydratant pour nourrir la peau. Après un rasage, elle est fragilisée, plus sensible aux infections et apparitions de boutons. Il faut donc lui donner la force nécessaire à recréer sa barrière protectrice. C’est d’autant plus important si vous vous rasez tous les jours. Si vous avez une peau grasse, optez pour un soin hydratant pas trop riche, et gorgé de vitamines A et C. Si à l’inverse votre peau est sèche, vous serez plus sujet aux rougeurs et irritations. Optez alors pour une crème riche, très grasse.

Soignez votre barbe

Une fois badigeonnées les zones de votre visage qui ont subi la lame, intéressez-vous à votre barbe ou votre moustache que vous avez laissé tranquille. Coiffez, huilez, nourrissez, nettoyez… Prenez soin de vos poils pour donner la forme que vous voulez à votre barbe ou votre moustache et pour les débarrasser des impuretés.

La fréquence du rasage

Il n’y a pas de règle quant à la fréquence à laquelle vous devez vous raser. Cela dépend avant tout du type de barbe que vous voulez… Si vous voulez un visage lisse comme le dos d’un bébé, il faudra passer la lame tous les jours. Mais si vous n’êtes pas contre une légère brume de poils naissants, vous pouvez opter pour un rasage tous les trois jours. Si vous voulez une barbe de hipster, vous pouvez mettre votre rasoir en hibernation pour un moment… Le plus important est de prendre soin de son visage et de sa barbe au quotidien, que ce soit en la crémant, la brossant ou la coupant.

Les astuces pour faire pousser la barbe

L’inégalité pileuse

C’est un fait, nous vivons dans un monde où certains hommes sont poilus comme des ours quand d’autres peinent à faire pousser trois poils sur le menton. Et contre cet état de fait, malheureusement, il n’y a pas (encore) de solutions. Il existe malgré tout quelques astuces pour activer une pousse qui se traîne.

La crème à l’eucalyptus

Une peau en bonne santé, bien hydratée et bien nourrie, sera plus à même de vous offrir une barbe à rendre jaloux le Père-Noël. Alors hydratez votre visage soigneusement et quotidiennement. Et pour varier les plaisirs, optez parfois pour un masque ultra hydratant.

N’hésitez pas à privilégier les crèmes à base d’eucalyptus, une plante réputée pour accélérer la pousse du poil. Vous la trouverez également sous forme d’huile à barbe ou d’huile essentielle à mettre au compte-goutte dans un soin classique.

UFO 2 avec le masque hydratant Coconut Oil

Hydratez votre peau en profondeur avec le masque Coconut Oil boosté par UFO™ 2 !

Pas de rasage

C’est une vieille croyance bien ancrée, mais non, raser sa barbe ne la fait pas pousser plus vite. Si vous voulez une jolie barbe ou une moustache fournie, laissez-la vivre sa vie, quitte à avoir une tête d’homme des cavernes pendant quelques semaines. Après un mois de pousse, vous pouvez commencer à la tailler un peu, à l’ajuster, à la rendre plus présentable. Mais si vous intervenez trop tôt, vous risquez au contraire de ralentir sa croissance.

Une bonne hygiène de vie

Le corps en général et la peau en particulier ont besoin d’être chouchoutés pour être en forme. Dormez, détendez-vous, adoptez une alimentation équilibrée, limitez l’alcool, arrêtez le tabac… Et votre barbe poussera plus vite et mieux.

Nettoyez votre visage

Une peau encrassée va freiner la pousse des poils ou entraîner une pousse désordonnée avec poils incarnés et autres réjouissances… Nettoyez votre visage régulièrement, avec un gommage deux à trois fois par semaine pour vous assurer d’avoir les pores toujours parfaits.

Une pousse en douceur

Pour éviter que pendant la pousse, vous ayez des envies d’abandon pour cause d’inconfort, n’oubliez pas de prendre soin de vos poils naissants. Appliquez une huile à barbe assez rapidement après l’arrivée des premiers poils afin d’éviter les démangeaisons et pour avoir un derme toujours bien hydraté sous les poils.

Méfiez-vous des miracles

On vous vantera souvent sur internet les pouvoirs de tel produit aux pouvoirs incroyables qui donnera à votre menton imberbe une barbe de trappeur canadien. C’est mensonger au mieux, c’est dangereux au pire. Car vous risquez d’appliquer sur votre visage des produits d’origine douteuse… sans succès à la clé !

La barbe !

La patience est souvent une vertu dans la vie d’un barbu. Si on rase trop, il faut attendre que ça repousse, si on veut telle ou telle barbe, il faut la tailler chaque jour avec minutie pour ne pas se rater… Il peut être confortable d’aller chez un barbier de temps en temps pour obtenir quelques conseils et le matériel nécessaire. C’est par ailleurs un moment agréable : on profite, confortablement allongé dans une chaise coulissante, des mains expertes de son barbier qui taille notre visage comme un sculpteur… De quoi vous mettre de bon poil !

DARE TO BE YOU

Chaque semaine une nouvelle offre

VOIR

About the Author: Etienne Gombert

Après avoir travaillé plusieurs années pour différentes marques de cosmétiques, j’ai rejoint l’équipe FOREO animé par l’envie de faire partie du monde de demain ! Attiré depuis toujours par les nouvelles technologies, le bien-être, la santé, le soin de la peau, je suis également un grand fan de sport et notamment de fitness ainsi que de littérature contemporaine, car rien n’est antinomique en ce monde ! Mon plaisir ultime : écouter des livres audio en faisant du sport…
5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires