Comment la Peau et les Cheveux Changent lorsque l’on est Enceinte

By Categories: SKINCARETags: , , , Last Updated: 9 juin 20220 CommentsViews: 201

Future maman, vous vous inquiétez de voir votre corps changer ? Pas de panique, il est tout à fait normal de se poser des questions, et nous sommes là pour y répondre !

N’oubliez pas que chaque grossesse est différente, et que tous ces changements ne vous concerneront pas forcément.

Pourquoi la peau et les cheveux changent-ils pendant la grossesse ?

L’ensemble de ces changements trouve son origine dans le bouleversement hormonal que connaissent les femmes enceintes. Si tous les corps n’y réagissent pas de la même manière, il est certain que l’augmentation du taux d’oestrogène affecte particulièrement les cheveux et la peau.

Alors que certaines femmes se réjouissent d’une peau beaucoup plus douce et plus lisse pendant la grossesse, d’autres se plaignent d’une peau plus sèche, ou d’apparition de boutons. Quoiqu’il en soit, il est crucial d’adapter sa routine de soin pour utiliser des produits et appareils qui soient sans risque pour le bébé.

Les changements de la peau pendant la grossesse

Les vergetures

L’apparition des vergetures est très fréquente pendant la grossesse, surtout pendant le deuxième ou le troisième trimestre. On les retrouve particulièrement au niveau de l’abdomen, puisqu’elles sont le fruit d’un étirement de la peau au fur et à mesure que le ventre grossit, mais elles peuvent également se dessiner sur la poitrine, les cuisses, les hanches et les fesses.

Si elles ne sont pas dangereuses, beaucoup de femmes les trouvent peu esthétiques et souhaitent les faire disparaître. Sachez qu’il est tout à fait possible d’en réduire l’apparence grâce à des crèmes et gels ou encore grâce à des soins laser. Vous pouvez demander conseil à votre médecin traitant ou votre dermatologue si vous souhaitez vous en débarrasser – il vous aidera à trouver la solution la plus adaptée à votre peau.

Comment prévenir l’apparition des vergetures ?

Il n’est pas possible d’empêcher les vergetures de se développer, mais vous pouvez en limiter l’apparition, notamment en hydratant régulièrement votre peau, surtout au niveau des zones citées ci-dessus.

Les démangeaisons

La plupart des femmes enceintes souffrent de démangeaisons, en particulier au niveau du ventre où la peau s’étire souvent de façon inconfortable et douloureuse.

Comment soulager les démangeaisons ?

Les solutions les plus efficaces sont souvent de prendre un bain ou une douche froide ainsi que d’appliquer une crème apaisante sur la zone irritée. Si la sensation de démangeaison devient insupportable, nous vous conseillons d’en parler à votre médecin qui pourra sûrement vous prescrire des médicaments pour calmer la douleur.

 

L’hyperpigmentation

Alors que la production de mélanine augmente pendant la grossesse, il n’est pas rare de voir la peau se foncer à certains endroits, en particulier au niveau de la linea nigra (ligne entre le nombril et le pubis). Vous observerez peut-être aussi des taches noires (ou mélasma) apparaître sur votre visage durant cette période.

Comment réduire l’apparition des taches d’hyperpigmentation ?

Même si ces taches ne sont pas dangereuses pour votre santé, elles ne sont pas particulièrement appréciées. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez les éclaircir en utilisant une crème ou un sérum adapté contenant de la vitamine C, de l’acide kojic ou du niacinamide.

Pour prévenir l’apparition de mélasma future, nous vous suggérons d’utiliser une protection solaire avec de l’oxyde de zinc qui empêchera la peau de foncer davantage.

L’acné

A cause des bouleversements hormonaux qui se produisent dans le corps durant la grossesse, beaucoup de femmes sont sujettes à des éruptions cutanées, qu’elles souffrent habituellement d’acné ou non.

Comment soigner l’acné ?

Avant toute chose, nous vous conseillons de bien vous démaquiller avant d’aller vous coucher et de vous nettoyer la peau deux fois par jour en utilisant un produit doux.

Vous pouvez également utiliser des crèmes ou gels de traitement local de l’acné qui contiennent du peroxyde benzoyl ou de l’acide salicylique. Évitez de vous triturer la peau ou de faire des nettoyages et soins trop abrasifs pour ne pas empirer la situation.

Si vous souffrez d’acné sévère, parlez-en à votre dermatologue pour trouver une solution médicamenteuse adaptée.

 

Les varices et varicosités

Les varices, dues à l’augmentation du volume sanguin pendant la grossesse, sont des petites veines rouges ou bleues qui apparaissent généralement sur la peau du visage, de la poitrine et des jambes.

Les varicosités, quant à elles, sont plus larges et apparaissent plutôt sur les pieds, la vulve et dans le rectum (causant donc des hémorroïdes souvent très douloureuses).

Comment se débarrasser des varices ?

Vous ne pouvez pas empêcher les varices et varicosités de se former, mais vous pouvez en limiter l’apparition en portant des bas de contention, ou bien les camoufler en appliquant de l’autobronzant.

Sachez que les varices disparaissent souvent au terme de la grossesse, et si les vôtres perdurent, il est possible de les faire partir grâce à un traitement laser ou à la sclérothérapie.

Les changements plus rares de la peau pendant la grossesse

Le prurigo

Causé par les bouleversements hormonaux liés à cette période, le prurigo se manifeste par l’apparition de taches rouges de la taille d’une petite pièce de monnaie. Ces irritations sont plus courantes chez les femmes souffrant généralement d’eczéma ou d’allergies.

Comment calmer les démangeaisons liées au prurigo ?

Une lotion à la calamine ou une crème d’hydrocortisone peuvent s’avérer efficaces pour soigner la peau et apaiser l’irritation.

Côté médicaments, vous pouvez également vous tourner vers un antihistaminique tel que les diphones ou la cétirizine. Si la démangeaison est trop forte, il faudra peut-être demander à votre médecin qu’il vous prescrive une crème aux corticostéroïdes.

La cholestase intrahépatique

Cette maladie du foie est causée par l’accumulation de bile dans cet organe, causant ainsi des démangeaisons, de la fatigue et même la jaunisse. Les risques sont plus présents chez les femmes qui attendent des jumeaux ou triplés, ou qui ont des antécédents de maladies hépatiques.

Comment soigner la cholestase intrahépatique ?

Si elle ne peut pas être traitée, on peut en calmer les principaux symptômes que sont les démangeaisons en utilisant les mêmes produits que ceux cités précédemment contre le prurigo.

La cholestase intrahépatique disparaît généralement d’elle-même après l’accouchement mais peut revenir pendant d’autres grossesses, c’est pourquoi il est important d’être suivie par un médecin pour toute médication.

Les changements capillaires pendant la grossesse

Comme la peau, les cheveux sont sujets à de nombreux changements liés aux pics hormonaux pendant cette période. Vous pourrez donc connaître une démultiplication de votre volume capillaire, ou au contraire une chute de cheveux.

La chute de cheveux

Celle-ci est récurrente pendant le premier trimestre, mais a tendance à se transformer en une pousse accrue pendant les deux trimestres suivants.

Comment prévenir la chute de cheveux

Vous ne pouvez pas totalement l’empêcher, mais en limiter les effets, notamment grâce à l’huile de ricin et à la levure de bière qui fortifient le cheveux et en favorisent la pousse.

Il est également possible d’utiliser des shampooings et masques, par exemple à l’huile de coco, pour redonner de la masse à votre chevelure. Si la perte de cheveux est trop importante, n’hésitez pas à consulter un dermatologue qui vous prescrira des médicaments adaptés.

La pousse de cheveux

Grâce aux pics hormonaux, beaucoup de femmes enceintes voient leur masse capillaire doubler pendant la grossesse, et leur chevelure devenir bien plus brillante ! Quelle chance !

Cela s’arrête toutefois après l’accouchement, et la période de post-partum s’accompagne souvent d’une perte de cheveux tout à fait normale, aussi appelée effluvium télogène.

Qu’est-ce que le “pregnancy glow” ?

Cette expression anglophone désigne le teint radieux qu’ont généralement les femmes enceintes pendant la grossesse, malgré les vergetures, les irritations et la peau sèche. On dit souvent qu’elles ont bonne mine !

Bien qu’on ignore l’origine exacte de cette peau rayonnante, on suppose qu’elle soit liée à l’augmentation du volume sanguin ainsi qu’à la production massive d’oestrogène et de progestérone par le corps. Et si vous doutez parfois de votre beauté en cette période particulière, n’oubliez pas que vous êtes en train de créer la vie, ce qui est déjà la plus belle chose du monde !

DARE TO BE YOU

Chaque semaine une nouvelle offre

VOIR

About the Author: Cécile Maier

Après des années d'expérience dans le secteur de la beauté, de la parfumerie et du luxe, j'aime suivre les nouvelles tendances pour améliorer ma vie et mon bien-être au quotidien. Passionnée d'écriture, j'ai décidé de m'orienter dans la rédaction d'articles pour partager mes connaissances et mes découvertes qui peuvent servir au plus grand nombre. En travaillant pour la marque de Beauty Tech suédoise, j'ai la possibilité de rendre les femmes et les hommes plus confiants et c'est la meilleure des récompenses.
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires