Le Prurit ou les Nombreuses Causes d’une Peau qui Gratte !

By Categories: SKINCARETags: , , , , , , , , , , , Last Updated: 17 décembre 20210 CommentsViews: 896

La peau qui démange, c’est un mal tellement commun qu’il a même son mot à lui : le prurit. Il est difficile de passer une semaine sans n’avoir jamais une surface de peau qui nous démange à un moment, même sans qu’on n’y prête attention. En balançant un grattement inconscient. Ce besoin de se gratter peut être la conséquence d’un flot de problèmes depuis le plus anodin telles la peau un peu trop sèche ou la piqure de moustique jusqu’à l’infection cutanée voire même le cancer de la peau…

Autant dire que le spectre de gravité est large. Si certaines pathologies sont facilement repérables (par exemple quand ce satané moustique a émis ce son aigu caractéristique avant de vous prendre pour cible), d’autres sont plus mystérieuses et peuvent nécessiter l’avis d’un médecin pour être sûr du diagnostic. Surtout si la démangeaison dure dans le temps…

Nous allons donc vous proposer un petit récapitulatif des principales sources de démangeaisons possibles, avec des solutions pour chacune. En revanche, on préfère vous avertir, il suffit d’évoquer le prurit pour qu’instantanément la peau se mette à démanger !

La démangeaison d’origine animale

Moustique et taons

À la belle saison, certains insectes profitent également du soleil et viennent provoquer quelques piqures désagréables… Moustiques et taons par exemple, viennent prélever un peu de notre sang en laissant une trace : un bouton à l’endroit de la piqure.

Souvent plus gros et plus douloureux pour le taon, on peut soulager la piqure grâce à des crèmes apaisantes vendues en pharmacie. Pour une solution plus naturelle, vous pouvez ajouter une goutte d’huile essentielle à une noisette à une crème hydratante. L’huile essentielle de millepertuis, par exemple, est efficace pour soulager la démangeaison.

La tique

Elle vient planter sa tête dans notre peau au cours d’une promenade en forêt ou dans les hautes herbes, là où des mammifères poilues vivent. Assez rapidement, les démangeaisons surviennent. On découvre alors un petit animal noir la tête enfouie dans la peau. Il faut retirer la tique avec un tire-tique trouvable en pharmacie pour éviter que la tête reste accrochée.

Observez par la suite l’évolution de la zone : en cas d’apparition de taches rouges, foncez voir un médecin, la tique est porteuse de la maladie de Lime.

Poux, puces et morpion

Les poux dans les cheveux, les morpions dans les poils pubiens et les puces par salves au niveau des jambes et cheville le plus souvent… Ces trois animaux sont responsables de démangeaisons féroces. Les piqures de puces sont caractéristiques : ce sont de nombreux boutons rouges rassemblés dans une même zone et qui démangent affreusement.

Il faut laver soigneusement vos habits et appliquer sur vos piqures un antiseptique, surtout si vous grattez beaucoup. Appliquez une huile végétale avec une goutte d’huile essentielle de lavande. En ce qui concerne les poux et morpions, il faudra suivre un traitement spécial, lotion ou shampooing, pour vous en débarrasser et les démangeaisons cesseront quasi immédiatement.

Les punaises de lit

Véritable plaie qui s’immisce dans les appartements et dont il est difficile de se débarrasser, la punaise de lit vous dévore la nuit pendant votre sommeil et vous laisse des rangées de boutons qui démangent…

En attendant de traiter votre logement pour éliminer toute trace de punaise de lit, fabriquez-vous un apaisant maison : mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude avec une cuillère à café d’eau. Appliquez la pâte sur la zone atteinte.

Cette recette maison soulagera également les piqures de moustiques ou de taons.

Les maladies de peau

La galle

On aurait presque pu l’ajouter à la liste précédente puisque cette maladie de peau est due à la présence d’acariens microscopiques qui viennent s’établir sur la peau, souvent les poignets, les seins, les parties génitales… Rarement sur le dos et le visage. La galle se manifeste par l’apparition de plaques rouges qui démangent grandement. Ces plaques sont dues aux sillons creusés par les femelles qui y pondent leurs œufs. Un médecin pourra déceler facilement s’il s’agit de la galle ou d’une autre maladie de peau grâce à un passage à la loupe.

Il vous donnera alors le soin adapté, en général une crème apaisante associée à un traitement oral.

Le psoriasis

Le psoriasis est une maladie de peau chronique qui se manifeste sous la forme de poussées régulières de plaques rouges épaisses avec desquamation. Sans gravité, ces poussées sont craintes surtout pour leur esthétisme peu engageant. S’il arrive que le psoriasis démange un peu, ce n’est pourtant pas son principal symptôme.

Pour traiter le psoriasis, on utilise notamment la photothérapie. Alors n’hésitez pas à exposer la zone touchée au soleil !

L’eczéma

Autre maladie chronique qui se traduit par des poussées de plaques rouges, celle-ci consiste en l’apparition à intervalles plus ou moins réguliers de plaques rouges avec parfois des desquamations… Mais il n’y a pas cette couche épaisse propre au psoriasis. Et contrairement à ce dernier, l’eczéma provoque des démangeaisons très pressantes.

Si la démangeaison est trop intense, votre médecin vous prescrira des crèmes à base de cortisone. Vous pouvez également appliquer de l’aloe vera sur les plaques rouges pour une sensation de fraicheur apaisante en attendant que la crise passe.

La rosacée

Cette maladie de peau se caractérise par l’apparition d’une couperose sur le visage due à une dilatation des vaisseaux sanguins. Elle est bénigne mais très visible, ce qui peut entraîner des détresses psychologiques fortes… Dans certains cas, des boutons purulents peuvent apparaître ainsi que des démangeaisons intenses.

Il faudra alors appliquer des lotions antiseptiques pour prévenir toute infection. La rosacée est par ailleurs soignée au laser ou via des traitements oraux ou à l’aide de crèmes antiinflammatoires. Vous pouvez également opter pour une goutte d’huile essentielle d’hélichryse de Corse dans votre crème hydratante quotidienne.

La mycose

La mycoce cutanée est une autre source de démangeaison. Elle aime se faufiler dans les plis du corps comme les aisselles, sous les seins, dans les plis du ventre… Mais également au niveau des orteils. La peau commence par être rouge avant de virer au blanchâtre avec peaux mortes.

Les mycoses sont très contagieuses, ce qui fait partie des excellentes raisons de tout faire pour en venir à bout, notamment en utilisant des crèmes antifongiques vendues en pharmacie. Et si vous êtes adepte des traitements plus naturels, versez une ou deux gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé deux à trois fois par jour sur la zone atteinte.

La dermatite séborrhéique

Elle est la principale responsable des démangeaisons dans les cheveux. Elle atteint aussi parfois l’arête du nez et les sourcils et se manifeste par l’apparition de plaques rouges et de pellicules.

Il existe des shampooings antipelliculaires qui vous aideront à venir à bout de ce mal. Il faut pourtant s’attendre à ce qu’il revienne régulièrement… Stress, fatigue, abus d’alcool… il y a plusieurs explications à ces « crises ». Une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé dans votre shampooing sera, là encore, une aide précieuse pour calmer la démangeaison.

La varicelle

Les symptômes sont souvent facilement reconnaissables : des plaques rouges apparaissent en grands nombres et se transforment en vésicules. Cela démange beaucoup et touche principalement les enfants. La varicelle de l’adulte est à suivre de près car elle peut entraîner des problèmes pulmonaires. On ne traite pas la varicelle à proprement parler, elle s’en va d’elle-même au bout de quelques jours. Mais on peut soulager les démangeaisons.

Outre des crèmes qui pourront vous être conseillées par un médecin, vous pouvez opter pour un soin naturel. Mélangez deux cuillères à soupe de bicarbonate avec deux gouttes d’huile essentielle de camomille et un peu d’eau pour faire une pâte à étaler sur les boutons.

L’hépatite C

Ce n’est pas la manifestation cutanée qui est le symptôme le plus évident du virus de l’hépatite C… Mais cette maladie qui atteint le foie peut déclencher un lichen plat (plaques rouges qui apparaissent au niveau du poignet, des épaules, des parties génitales), de l’urticaire ou des prurits.

Toutes ces pathologies sont à l’origine de démangeaisons sévères qui nécessiteront l’avis d’un médecin pour être traitées de façon adaptée.

Le cancer de la peau

Lorsqu’une lésion cancereuse apparait sur la peau, un des symptômes qui peut être associé est une démangeaison accompagnée ou non de saignements. Dans tous les cas, si vous voyez apparaitre une tâche nouvelle sur votre peau, il est essentiel de demander l’avis d’un dermatologue. La démangeaison peut aussi être un symptôme d’autres cancers comme la leucémie. Mais il y a généralement d’autres maux associés et caractéristiques, et vous n’avez pas besoin de paniquer à la première démangeaison !

Les petits maux de peau

La peau sèche

Que ce soit à cause du froid, du vent, d’un abus de soleil ou après la douche quand l’eau est trop calcaire… Ou parce que vous avez la peau naturellement sèche, il peut y avoir plusieurs raisons qui expliquent que votre peau démange et tire.

La solution est simple : il faut nourrir et hydrater la peau. Vous devez pour cela appliquer des crèmes hydratantes riches et ne pas hésiter à abuser de masques pour le visage comme ceux de la collection UFO 2 de FOREO. C’est un moyen sûr et efficace de redonner pulpe et tonus à la peau et de la débarrasser des démangeaisons.

L’acné

Ils sont rares, les adolescents qui ont complètement échappé à l’acné… Outre le visage constellé de boutons que l’on aimerait dissimuler, la sensation de démangeaison peut être intense au niveau des boutons blancs bien murs et prêts à éclater… Il faut résister à la tentation de percer ses boutons ou alors utiliser une méthode sûre !

La solution recommandée est d’appliquer des crèmes anti-acné et des lotions antiseptiques pour éviter toute propagation. Vous pouvez également appliquer une goutte d’huile essentielle de lavande vraie sur chaque bouton pour accélérer leur disparition et soulager la démangeaison. Vous pouvez également utiliser ESPADA de FOREO qui détruit les bactéries responsables de l’acné grâce à sa lumière LED bleue

ESPADA contre l'acnée

La lumière LED bleue d’ESPADA vous aidera à lutter contre l’Acné

La barbe qui démange

Il peut y avoir de nombreuses raisons qui expliquent que la barbe démange. Il y a la météo hivernale, les pellicules… mais aussi le manque de soin ! Vous accumulez alors des impuretés prisonnières dans vos poils et qui entraînent des démangeaisons.

Quelle que soit la cause de ces prurits pileux, le meilleur remède est de prendre soin de votre barbe : nettoyage consciencieux à l’aide d’une brosse nettoyante adaptée comme la LUNA for MEN de FOREO, taillage, brossage, utilisation d’une crème à barbes… Elle respirera alors le bonheur et l’apaisement.

Les réactions allergiques

L’eczéma de contact

Lorsqu’un matériau allergène entre en contact avec la peau, cela peut entraîner l’apparition d’un eczéma de contact. La peau devient rouge avec des plaques à bords irréguliers, elle démange, mais l’eczéma de contact disparait de lui-même. Les allergènes peuvent être d’origines différentes : des cosmétiques, des accessoires en nikel de type boutons de pantalons, etc.

On préconise le plus souvent une crème à base de cortisone pour accélérer la guérison. Et on se débarrasse de l’allergène responsable !

Chats, chiens, acariens…

Les allergies divergent d’une personne à l’autre. Certains peuvent faire des réactions allergiques cutanées au contact de griffes de chats, de cadavres d’acariens dans un lit, de poils de chien… Des petits boutons apparaissent alors dans la zone qui a été en contact. Ces réactions sont souvent passagères mais peuvent démanger fortement.

Un antihistaminique ou une crème à base de cortisone résoudront rapidement le problème.

L’urticaire

L’urticaire consiste en l’apparition d’une plaque rouge gonflée, qui peut s’étendre. Parfois similaire à une piqure d’insecte, elle se distingue souvent par son étendue plus vaste. La poussée d’urticaire démange horriblement. Elle peut disparaître en quelques heures ou quelques jours et son origine, souvent allergique, n’est pas toujours identifiée. On soupçonne également le stress, la chaleur et certains médicaments de donner de l’urticaire.

Pour soulager la démangeaison, vous pouvez appliquer de l’eau très froide ou de l’aloe vera… Mieux vaut éviter les produits à tendance allergène. Et si la crise d’urticaire ne semble pas vouloir se calmer, un médecin vous prescrira des antihistaminiques.

Les boutons de stress

Ils peuvent apparaître sous différentes formes : urticaires, acné… en fonction de la forme qu’ils prennent on adaptera le traitement.

Mais le premier des remèdes est de vous détendre, de faire du sport, de la méditation et d’adopter un régime alimentaire à base d’antioxydants qui sont des pourfendeurs des effets du stress sur le corps.

Ça vous gratouille ou ça vous chatouille ?

La peau qui démange est probablement l’une des manifestations les plus fréquentes de notre corps. Elle peut même parfois être purement psychologique comme lorsqu’on parle de poux et que notre crâne se met subitement à démanger… Et il est également connu que certaines personnes amputées d’un membre témoignent d’avoir encore des sensations de démangeaison au niveau de ce morceau de corps qui n’est pourtant plus là !

Offres Spéciales

Vous voulez découvrir FOREO ou enrichir votre arsenal d’appareils. Profitez de nos offres.

VOIR

About the Author: Émilie Girard

Après des études de lettres et de communication, je m'oriente rapidement vers le monde de la beauté et du bien-être, univers qui me passionne. J’y travaille plusieurs années à mon compte avant de rejoindre FOREO en 2021 comme blogueuse bien-être. Je suis de près les évolutions et les avancées scientifiques dans le domaine des cosmétiques et plus largement dans tout ce qui touche au bien-être, à l'alimentation, au sport... Et j’adore partager avec le plus grand monde mes astuces et découvertes dans ces domaines. Ma devise : "sois belle et ne te tais surtout pas !"
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires