Si la liste des responsables du vieillissement de la peau est longue, depuis la détérioration naturelle de nos cellules, en passant par le soleil, le tabac ou la pollution… De toutes ces causes découlent une conséquence qui se répète souvent : le stress oxydatif.

C’est lui, le principal coupable, le pourfendeur de notre jeunesse, l’ignoble complice des rides et du teint terne… Et le stress oxydatif est lui-même la conséquence d’une surabondance de radicaux libres sur notre peau et dans notre corps, qui a tendance à s’aggraver avec le temps.

Mais comment lutter contre ces infâmes radicaux libres et leur odieux stress oxydatif ? Il existe bien des combattants de l’ombre capables de rééquilibrer les forces pour que resplendisse à nouveau la fraicheur de notre peau innocente. Leur nom : les antioxydants !

Comment ça marche ?

En bref, les antioxydants ont la capacité de combattre les radicaux libres avant que ne se produise le stress oxydatif. Ils permettent ainsi de limiter l’apparition de rides et ridules, maintiennent l’élasticité de la peau, et nous permettent de profiter plus longtemps ne notre joli teint de pêche.

Nourrir sa peau !

C’est la raison pour laquelle les antioxydants sont les principaux composants des soins antiâges. On peut en effet « nourrir » notre peau d’antioxydants. Vous trouverez régulièrement les différents antioxydants que nous allons vous présenter ici dans la liste d’ingrédients de vos soins antiâges les plus efficaces. Sérums, masques, crèmes… Ils sont partout !

L’indice ORAC

Mais ces antioxydants se trouvent avant tout à l’état naturel dans bon nombre d’aliments et sous différentes formes. La liste est longue, et pour pouvoir déceler les aliments les plus bénéfiques, des scientifiques ont créé la méthode ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity). Elle permet de déterminer les capacités d’un aliment à se défaire des radicaux libres… C’est un genre de notation d’efficacité. Plus l’indice ORAC est haut, plus le pouvoir antioxydant de l’aliment est puissant. Et dans la mesure du possible, on s’en est un peu inspiré pour vous donner une liste d’aliments qui déboitent.

Les différents antioxydants et où les trouver dans notre alimentation

La vitamine C

La vitamine C est un antioxydant naturel reconnu et très utilisé dans les cosmétiques pour ses pouvoirs protecteurs de nos cellules contre les radicaux libres. Il est essentiel pour notre organisme et aide notamment la peau à fabriquer le collagène, secret d’un visage ferme et pulpeux ! Elle est aussi une grande alliée de notre système immunitaire et aide à la cicatrisation des plaies.

Quelques aliments riches en vitamine C et ayant un bon indice ORAC : myrtille, chou rouge, papaye, poivron, kiwi.

Le rétinol

Si la vitamine A est présente dans les plantes sous forme de bêtacarotène (autre excellent antioxydant mentionné plus bas), elle est sous forme de rétinol dans les aliments d’origine animale. Le rétinol est un allié particulièrement solide dans le renouvellement cellulaire de la peau et des muqueuses.

Quelques aliments riches en rétinol : le foie (de morue, de volaille, gras, etc), le beurre, la crème fraîche, le parmesan, l’œuf.

La vitamine E

La vitamine E, connue aussi sous le nom de tocophérol, est un antioxydant puissant que l’on trouve notamment dans de nombreuses huiles végétales. Dans la liste des aliments sélectionnés ci-dessous, vous remarquerez que les champions de la vitamine E commencent souvent par la lettre A…

Quelques aliments riches en vitamine E et ayant un bon indice ORAC : les noix, les amandes, les asperges, les avocats, les arachides.

Le sélénium

Oligoélément antioxydant efficace, c’est également un allié de taille pour le bienêtre de notre foie, de notre cœur et des spermatozoïdes ! C’est par ailleurs un oligoélément qui présente un double intérêt dans notre cas, puisqu’il aide le corps à régénérer de la vitamine C et E.

Quelques aliments riches en sélénium : le fromage, les œufs, le thon, les lentilles, les sardines en boite.

Le zinc

Autre oligoélément antioxydant, le zinc est par ailleurs indispensable à l’activité de centaines d’enzymes dans notre corps. Outre ses bienfaits reconnus pour la peau, il est également un atout de taille pour nos cheveux ! Il assainit le cuir chevelu et participe à la synthèse de la kératine, pour assurer une bonne densité capillaire….

Quelques aliments riches en zinc : Thym, huitres, foie de veau, langouste, noix de cajou.

Les polyphénols

Ces molécules sont réputées pour leur pouvoir antioxydant mais également pour leur capacité antiâge en général. Elles préviendraient ainsi l’apparition de certaines maladies cardiovasculaires et certains cancers…

Quelques aliments riches en polyphénols et ayant un bon indice ORAC : la pomme avec la peau, le raisin, le thé, le chocolat noir, l’oignon rouge.

Le coenzyme Q10

Autre excellent antioxydant prisé des cosmétiques pour une peau débarrassée de ses radicaux libres, il est également réputé pour la prévention des maladies cardiovasculaires. Cet enzyme est présent dans toutes les cellules de notre corps qu’il protège contre le stress oxydatif. Mais il diminue avec l’âge et il est donc bon de faire le plein régulièrement !

Quelques aliments riches en Q10 : le bœuf, la truite, le hareng, le poulet, les cacahuètes.

Les caroténoïdes

Ces pigments végétaux représentent une grande famille d’antioxydants : bêtacarotène, lycopène, astaxanthine, lutéine et zéaxanthine.

1) Les bêtacarotènes

Autre nom de la vitamine A présente chez les végétaux, elle est bénéfique pour la peau de plusieurs façons. En tant qu’antioxydant d’abord, mais aussi parce que la vitamine A aide à protéger la peau contre les UV.

Quelques aliments riches en bêtacarotène et ayant un bon indice ORAC : les abricots, la mangue, la carotte.

2) Le lycopène

Cet excellent antioxydant est également réputé en matière de prévention de certains cancers et comme antiinflammatoire. Son plus grand fournisseur est la tomate sous toute ses formes…

Quelques aliments riches en lycopène et ayant un bon indice ORAC : poivron, tomate séchée, ketchup…

3) L’astaxanthine

C’est un super antioxydant, le plus puissant des caroténoïdes dans le combat des radicaux libres. En outre, il protège la peau contre les UV, prévient la dégénérescence rétinienne et renforce le système immunitaire. Ce pigment rougeâtre donne sa couleur à nombreux fruits de mer et poissons… C’est donc là qu’on le trouve principalement !

Quelques aliments riches en Astaxanthine : crevettes, truite, saumon, crabe, homard

4) La lutéine et la zéaxanthine

On vous a mis ces deux derniers caroténoïdes dans notre liste parce qu’ils sont aussi d’excellents antioxydants… mais plus que votre peau, c’est surtout votre vue qu’ils vont servir ! Ils sont en effet réputés pour prévenir les dégénérescences de la rétine. Ce qui est essentiel pour que vous puissiez voir par vous-même combien votre peau nourrie aux antioxydants est resplendissante !

Quelques aliments riches en lutéine et zéaxanthine : les épinards, les brocolis, le chou vert

Le menu spécial « antistress oxydatif »

Pour terminer, on vous a concocté une idée de menu pour faire le plein d’antioxydants !

Apéritif

Toast de foie de morue salé à la sauce d’huitre

Entrée

Salade de tomates séchées, avocats et parmesan

Plat principal

Truite aux amandes et ses lentilles aux brocolis ou poulet crème fraîche aux asperges. (Accompagné d’un verre de vin rouge !)

Dessert

Salade de fruits internationale : myrtille, abricot, mangue, raisin, papaye et pomme.

Pour la digestion

Thé vert avec un carré de chocolat noir.