Collagène et élastine sont deux alliés de taille dans la belle tenue de nos peaux fermes et épaisses. Vous voyez la bouille rebondie d’un nourrisson dont on a envie de dévorer les joues ? Elles sont gorgées de collagène…

Et globalement, durant l’enfance et l’adolescence, on n’en manque jamais. Collagène et élastine sont produits à haute dose par notre corps qui en gave notre visage juvénile. Malheureusement, les choses se gâtent à partir de l’âge de 25 ans. La production commence à décliner, et les fameux effets du temps vont se faire sentir petit à petit. En même temps qu’élastine et collagène sont produits en moins grandes quantités, les rides apparaissent et la peau du visage s’affaisse. Coïncidence ? Absolument pas…

Mais rassurez-vous, on peut atténuer le processus en adoptant quelques bons gestes. On vous livre tous nos secrets pour donner un coup de fouet à la production de collagène et d’élastine !

Mais d’abord, c’est quoi le collagène et l’élastine ?

Le collagène et l’élastine sont deux protéines qui travaillent ensemble à nous offrir une peau à la fois souple, ferme et élastique. Leur association de bienfaiteurs sert également à renforcer nos muscles, ligaments, tendons…

Dans les faits, l’élastine est une protéine de couleur jaune qui s’occupe de l’élasticité de notre peau, c’est-à-dire sa capacité à reprendre sa forme d’origine quand on l’étire. C’est principalement depuis la peau et les vaisseaux sanguins qu’elle remplit sa mission.

Le collagène quant à lui est une protéine de couleur blanche, celle que l’on trouve en plus grande quantité dans notre corps. Elle est présente aussi bien dans la peau que dans les tendons, les muscles, la cornée, les dents ou les os…

Le collagène sert essentiellement à apporter souplesse et résistance mais il assure également la régénération des tissus. La production de collagène est opérée par les fibroblastes qui perdent en efficacité au fil du temps, provoquant un affaissement de notre peau. Et l’apparition de rides, ridules taches… Ainsi qu’une moins bonne cicatrisation.

Quels sont les ennemis de la production de collagène et d’élastine ?

Le soleil

Si les UVB sont responsables des coups de soleil, les désagréments des UVA se retrouvent plus en profondeur dans la peau. Les ultraviolets attaquent en effet la structure même de la peau, c’est-à-dire le collagène et l’élastine qui la rendent ferme et belle… Voilà pourquoi les peaux qui abusent de soleil se retrouvent affaissées avec les années.

Le temps qui passe

Avec l’âge, les fibroblastes perdent en efficacité : leur capacité de production de collagène est amoindrie. On estime que nous perdons en moyenne 1% de notre production de collagène par an à partir de nos 25 ans. Ces chiffres varient selon les individus, mais personne n’est épargné !

La glycation

Lorsque l’on cuit trop longtemps un aliment, qu’on rôtit, qu’on grille, qu’on frit… il se produit un processus chimique appelé réaction de Maillard ou glycation. Le résultat est délétère pour le corps en général et la peau en particulier : les sucres se fixent aux protéines. Ces protéines glyquées vont ensuite rigidifier le collagène et l’élastine, les empêchant de donner à notre peau fermeté et élasticité.

La cigarette

La cigarette et la pollution entraînent une multiplication des radicaux libres sur la peau. Ces radicaux libres sont responsables du stress oxydatif qui ralentit la production de collagène. Par ailleurs, le tabac entraîne l’apparition de la métalloprotéinase, une enzyme particulièrement néfaste pour le collagène. Et comme si cela ne suffisait pas, la cigarette rend la peau plus propice à subir les affres des UV !

La déshydratation

Il est très important de bien s’hydrater en buvant quotidiennement suffisamment d’eau pour le bon fonctionnement de notre corps et pour le bienêtre de notre peau ! Un manque d’eau dans la peau entraîne une diminution des échanges entre les couches du derme et une rigidification des fibres de collagène. Voilà pourquoi avec les années, il est important de ne pas se contenter seulement de boire de l’eau, mais également d’hydrater sa peau quotidiennement à l’aide de crèmes ou des masques hydratants.

UFO2 de FOREO

UFO 2, l’appareil bourré de technologies pour décupler l’effet des masques

Comment augmenter sa production de collagène et d’élastine ?

Une bonne alimentation

Certains aliments sont considérés comme des boosters pour la production de collagène ! Il faut notamment une alimentation riche en acides aminées, en vitamines A, C et E, en zinc et en souffre. Avocat pour la vitamine E, saumon pour le zinc, bœuf, poulet et produits laitiers pour les acides aminés, kiwi pour la vitamine A, choux et ail pour le souffre ou encore l’œuf dont le jaune est naturellement riche en collagène. Et n’oubliez pas de réduire le sucre et de contrôler la cuisson pour éviter la glycation !

Le massage du visage

On les a dénoncées plus haut : les fibroblastes ont tendance à se la couler douce avec les années. Elles perdent en efficacité et cessent de produire le collagène avec la même abondance enthousiaste… Mais il existe un moyen de les réveiller : le massage ! En effet, en massant le visage, on stimule les fibroblastes qui se remettent au travail. Pour que votre routine de soin quotidienne ressemble chaque fois à une séance de massage apaisante et stimulatrice de collagène, faites vibrer votre peau !

Chez FOREO, nous proposons ainsi une brosse nettoyante à pulsations T-Sonic qui embellira votre visage aux fibroblastes inarrêtables. Après avoir nettoyé votre visage, poursuivez avec un massage autour de l’œil à l’aide d’un appareil à pulsations spécial contour des yeux.

Le micro-courant

Utilisé en hôpital pour soigner les blessures et aider à la cicatrisation, le micro-courant est également devenu au fil des ans un incontournable des instituts de beauté. En effet, en diffusant dans la peau des décharges électriques très basse intensité, on stimule la production d’adénosine triphosphate qui entraîne elle-même la production de collagène et d’élastine par le corps. Et la bonne nouvelle, c’est que grâce à FOREO, vous n’aurez pas besoin de vous rendre dans un institut de beauté pour en profiter ! Nous avons conçu un appareil directement inspiré de ceux que l’on emploie dans les hôpitaux. En le passant régulièrement sur votre visage grâce à une routine facile à suivre, vous verrez bientôt les résultats époustouflants !

BEAR, appareil à micro-courants

L’appareil à micro-courants BEAR pour tonifier votre visage

Adoptez une bonne hygiène de vie

Arrêtez le tabac, ennemi juré du collagène, ne vous exposez pas au soleil sans protection, adoptez un régime alimentaire équilibré et dormez au moins 7 heures par nuit ! C’est pendant les phases de sommeil que le collagène se régénère, le manque de sommeil peut entraîner une baisse drastique de votre taux de collagène !

Pas de derme en berne

Le collagène et l’élastine sont des piliers précieux de la bonne tenue de notre peau. Si on les néglige, rides et affaissements guettent notre derme fragile. Alors suivez ces quelques astuces faciles pour contrer les affres du temps et échapper à ses dégâts intraitables ! Il faut savoir rebondir pour avoir une peau rebondie…

  • By Categories: SKINCAREPublished On: 10 mai 2021