Dans le monde merveilleux des visages resplendissants et des peaux raffermis, on murmure de plus en plus ce terme mystérieux : micro-courant ! Une technologie révolutionnaire dont on raconte les fascinantes possibilités. Elle rendrait à la peau son élasticité, sa beauté, sa luminosité… bref, sa jeunesse. A tel point que chez nos camarades Anglo-Saxons, on le surnomme déjà le « lifting sans chirurgie » !

En quoi consiste ce soin révolutionnaire ? Qu’apporte-t-il à la peau pour qu’il soit monté aux nues si haut ? Sa réputation est-elle à la hauteur des attentes ? Quelle est la différence entre le micro-courant et l’électrostimulation ? Plein feu sur cette alternative naturelle au botox pour redonner un coup de jeune à votre visage !

Une technologie trentenaire

C’est en 1991 que Erwin Neher et Bert Sakmann reçoivent le Prix Nobel de médecine pour leurs travaux sur le micro-courant et leur effet sur les cellules. Quelques années plus tard, cette technologie commence à être utilisée par la médecine à diverses fins thérapeutiques. Elle est notamment reconnue pour son efficacité dans l’aide à la cicatrisation ou dans le traitement des fractures. Le micro-courant a en effet la capacité, entre autres, d’accélérer le processus de régénération des cellules.

Fort de ce constat prometteur, la médecine esthétique ne va pas tarder, elle aussi, à s’emparer de cette technologie révolutionnaire… Puisque le vieillissement de la peau est en grande partie une histoire de cellules paresseuses, voilà un bon moyen de les aider à se régénérer !

Qu’est-ce que le micro-courant ?

Le soin par micro-courant consiste à diffuser des courants électriques à très basse intensité sur la zone du corps à soigner de façon à faire réagir les muscles et cellules.

En soin esthétique, cette électrostimulation ciblée se concentre sur la stimulation des 43 muscles de votre visage et des 26 muscles de votre cou… Il leur redonne le tonus et la fermeté que le temps a ramollis ! Le courant électrique à très basse intensité va ainsi entraîner ces muscles tout en stimulant les cellules de la peau.

Comment ça fonctionne ?

Le micro-courant encourage la production d’adénosine triphosphate (on préfère l’appeler ATP dans le milieu) qui entraîne la stimulation de protéines structurelles comme l’élastine ou le collagène. Or, le collagène est une protéine utilisée par le corps pour produire la masse musculaire. C’est ainsi que le micro-courant est un peu l’haltérophilie sans effort de votre visage…

Par ailleurs, ce soin non invasif déclenche les signaux naturels du corps conduisant à la réparation des tissus de la peau. Les cellules se régénèrent alors, améliorant la qualité de l’épiderme : les imperfections sont corrigées et le collagène reconstitué !

Quels sont les bienfaits du micro-courant ?

Les premiers bénéfices sont immédiats ! À l’image d’une séance de gymnastique, on ressent tout de suite les effets sur le corps… Et dans le cas de ce soin particulier, ce n’est pas seulement les muscles qui vont profiter de votre entraînement, mais également votre épiderme. Le courant électrique va booster votre collagène et vous offrir une peau plus ferme et un teint resplendissant !

Mais c’est aussi en profondeur que votre peau profitera des effets de cette électrostimulation du visage. Ce soin estompe les signes de l’âge dans l’épiderme tout en réparant la peau.

La majorité des personnes qui ont testé ce soin constate dès la première séance que leur visage est repulpé, leurs pommettes plus fermes, leur front plus lisse et les lignes de leur mâchoire plus dessinées. Un véritable entraînement sportif de haut niveau pour votre visage, avec les mêmes bienfaits sans les mêmes efforts !

Quels sont les dangers du micro-courant ?

C’est absolument indolore et parfaitement sans danger pour quasiment tout le monde. Quasiment, c’est parce que le micro-courant consiste en des impulsions électriques de basse intensité qui vont titiller la circulation sanguine. Les personnes ayant un pacemaker ou souffrant d’une maladie cardiaque quelconque doivent s’abstenir d’y avoir recours.

De même, cette technologie est déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes souffrant d’une acné sévère. Et par ailleurs, si vous avez une peau souvent sujette aux réactions allergiques, le mieux est d’aborder le sujet du micro-courant avec votre médecin avant de commencer tout traitement.

Quelle est la différence entre le micro-courant et l’électrostimulation ?

En fait, c’est la même chose… Enfin, presque.

Tout comme le micro-courant, l’électrostimulation réfère à l’utilisation de signaux électriques diffusés dans le corps dans un objectif thérapeutique comme la rééducation musculaire, le traitement de la douleur… ou dans un but esthétique quand il s’agit de stimuler les muscles du ventre ou des cuisses pour maigrir, par exemple.

Le micro-courant est juste une forme d’électrostimulation, qui a la particularité d’utiliser une intensité très basse pour répondre à un besoin précis. Car pour redonner un coup de boost de jeunesse à votre visage, il faut un courant modéré, l’idée n’est pas de vous électrocuter la frimousse…

En route pour chez vous

D’abord outil réparateur en hôpital avant d’entrer dans la gamme des soins recherchées au sein des cabinets de médecine esthétique puis des instituts de beauté… le micro-courant se rapproche toujours un peu plus du commun des mortels ! En effet, il n’est plus nécessaire aujourd’hui de vous rendre chez des spécialistes pour faire bénéficier à votre peau de son efficacité spectaculaire. On trouve désormais des appareils à micro-courant pour des séances à la maison : plus besoin de courir après le micro-courant, il pourra vous électriser à domicile !

BEAR, appareil à micro-courants

L’appareil à micro-courants BEAR pour tonifier votre visage