On l’appelle « stress oxydatif » ou « stress oxydant », mais il n’a rien en commun avec le stress du quotidien, cette anxiété latente qui nous fait remuer le genou et ronger les ongles. Le stress oxydatif, c’est une réaction chimique responsable notamment du vieillissement de la peau mais aussi d’effets délétères dans tout le corps. Et quand on évoque le stress oxydatif, les radicaux libres ne sont jamais loin…

Si ce terme de « radicaux libres » évoque quant à lui plutôt un nom de parti politique de la Troisième République, ce sont en fait des molécules développées par notre corps en petite quantité utile ou par certains agresseurs extérieurs en grandes quantités néfastes…

Le stress oxydatif et les radicaux libres sont tristement connus pour leur alliance maléfique. Cette association de malfaiteurs est en effet parmi les principaux responsables du vieillissement de la peau ! On vous en dit plus sur ces deux complices et les moyens de déjouer leurs plans diaboliques…

Les radicaux libres

Les radicaux libres sont des molécules formées par notre organisme ou par des éléments extérieurs. Notre corps connait des réactions chimiques internes multiples qui servent notamment à créer l’énergie nécessaire pour bouger, penser, réguler la température, etc. Parmi ces milliers de réactions chimiques, l’une d’entre elle provoque l’apparition de certains atomes instables appelés radicaux libres.

A quoi ça sert ?

Ces radicaux libres, en petite quantité, servent à nous protéger notamment des attaques des microbes et virus. Mais lorsqu’ils sont en trop grand nombre, ils deviennent néfastes car à l’origine de la production de stress oxydatif…

D’où viennent-ils ?

Certains facteurs extérieurs entraînent la multiplication néfaste des radicaux libres tels que la pollution, les UV, le tabac, l’alcool, une alimentation trop riche en sucre…

Le stress oxydatif

Lorsque les radicaux libres prolifèrent dans des proportions que notre corps ne peut plus réguler, un processus chimique se met alors en place : le stress oxydatif.

Le stress oxydatif altère l’ADN de nos cellules, s’attaque aux protéines, aux tissus graisseux et accélère ainsi le vieillissement cellulaire. On le soupçonne également de contribuer à l’apparition de certaines maladies comme des cancers ou la Maladie d’Alzheimer. En fait, les radicaux libres oxydent nos cellules, nous faisant, littéralement, « rouiller ».

Les effets sur notre peau

Sur notre peau, le résultat est visible rapidement : le teint est terne, la peau sèche, les ridules apparaissent, la peau marque plus facilement, elle s’affaisse… Le stress oxydatif empêche le bon renouvellement des cellules, la production de collagène et d’élastine et altère la qualité générale de la peau. C’est la raison pour laquelle les fumeurs ont la peau qui vieillit prématurément.

Comment lutter ?

Outre les attaques extérieures évoquées plus haut, si les radicaux libres sont en trop grand nombre dans notre corps, c’est que nous avons trop peu d’antioxydants pour les contrer. Un bon équilibre entre radicaux libres et antioxydants dans notre corps permet en effet d’éviter le stress oxydatif.

Les antioxydants

Le stress oxydatif résultant d’un déséquilibre entre radicaux libres et antioxydants, un des meilleurs moyens de le contrer, c’est donc de donner à notre corps des antioxydants ! Mais où en trouver ?

La vitamines C

La vitamine C est un antioxydant naturel présent principalement dans les fruits et légumes tels que les oranges, kiwis, citrons, goyaves, poivrons, choux…

La vitamine A

Autre antioxydant, la vitamine A est présente dans les œufs, le foie, les carottes, le beurre…

La vitamine E

Les vitamines A, C et E sont les principales vitamines antioxydantes. La vitamine E se trouve également dans le beurre et les œufs mais aussi dans le maïs, les fruits oléagineux comme les noisettes ou les noix, dans les avocats ainsi que les sardines en boite !

Le sélénium

Autre molécule au pouvoir antioxydant, le sélénium se trouve principalement dans le poisson et les fruits de mer, mais également dans les abats, les œufs et les fruits à coque.

Le zinc

Cet oligoélément est indispensable pour la santé, et joue notamment un rôle antioxydant important. On en trouve dans le foie de veau, les huitres, les noix de cajou, le pain complet ou la bière…

Les polyphénols

Ces molécules sont réputées en prévention de l’apparition de certaines maladies cardiovasculaires et de certains cancers. Parmi ses secrets santé, vous l’aurez compris, se cache son pouvoir antioxydant ! Vous pourrez offrir à votre corps sa cure de polyphénols en consommant du thé, du chocolat, du raisin, du kaki, et du vin !

Les sérums

Pour lutter contre le vieillissement de la peau, il faut donc lui donner les armes pour combattre les radicaux libres et le stress oxydatif. Veillez donc à utiliser des sérums et crèmes riches en vitamines A, C, E et autres antioxydants pour armer votre peau. Et n’oubliez pas de la nettoyer préalablement consciencieusement pour la débarrasser des impuretés susceptibles de contribuer à la prolifération de radicaux libres !

SERUM SERUM SERUM de FOREO

Le sérum de FOREO aux micro capsules et à l’acide hyaluronique

Les masques

Certains masques particulièrement riches en antioxydants vous aideront également à atténuer le stress oxydatif… Et le stress de manière générale, car il n’y a rien de plus relaxant qu’un masque apaisant sur un visage détendu !

Occire l’oxydation

Stress oxydatif et radicaux libres sont donc les complices intraitables de l’altération de votre jolie peau. Mais le plus important pour combattre un ennemi, c’est de connaître son point faible… Alors faites sans cesse le plein d’antioxydants et vous retarderez leurs effets maléfiques !

  • By Categories: SKINCAREPublished On: 15 septembre 2021